top of page
  • Aurore

Pourquoi les stratégies de gestion du temps ne fonctionnent pas pour les femmes

Cycle de 24 heures ou cycle de 28 jours

Certaines semaines, tu es au top – tu travailles d'arrache-pied, tu fais du sport et tu as de l'énergie après le travail pour rencontrer des amis ou réaliser des activités de loisir. Mais d'autres semaines ? Ce n'est pas le cas. Tu dois te tirer hors du lit, tu as l'impression de ne rien faire au travail et pendant les séances d'entraînement, et après le travail, tu t’écroules sur le canapé et regardes le plafond.


Si c'est ton cas, tu es probablement (et à juste titre) frustrée par ces sautes d'humeur, de productivité et d'énergie. Et comme tu es une femme terriblement intelligente, tu as probablement décidé d'essayer d'y remédier.



Tu as peut-être essayé le Bullet journal ou une application de liste de choses à faire. Tu as peut-être acheté un agenda inspirant, en espérant que les belles pages te pousseraient à l'action. Tu as peut-être lu l'un des millions de livres sur la gestion du temps ou les secrets de la productivité. . Mais rien de tout cela n'a fonctionné, ni ne fonctionnera à l'avenir.


Pourquoi ?

Parce que les stratégies traditionnelles de gestion du temps ne fonctionnent pas pour les femmes. Ces "solutions" externes t’obligent à suivre le cycle circadien de 24 heures et ignorent l'horloge hormonale naturelle de 28 jours de la femme. On t’a appris à planifier ta vie en fonction du cycle circadien de 24 heures, ce qui fonctionne bien pour les hommes, mais pas pour les femmes.


Avec la plupart des systèmes de gestion du temps, tu es censée dresser des listes de choses à faire, les cocher au fil de la journée, puis te réveiller le lendemain et recommencer. Chaque jour, toutes les 24 heures, c'est la même chose. Mais lorsque tu es obligée de fonctionner comme si leur horloge hormonale naturelle de 28 jours n'existait pas, tu passes à côté du super pouvoir que te confèrent tes hormones.



Tu as des forces différentes pendant chacune des quatre phases de ton cycle hormonal de 28 jours, et lorsque tu alignes tes activités sur tes forces pendant chaque phase - au lieu de garder le même rythme de vie, jour après jour - tu peux accomplir plus, avec moins de stress. Lorsque tu comprends et synchronises ta vie avec ton cycle hormonal, tout d'un coup (et avec très peu d'efforts !) tu as beaucoup de temps pour faire tout ce que tu veux et ce dont tu as besoin. Tu as plus d'espace pour faire les choses.


Vraiment ?


Tout cela semble un peu trop beau…


Tu te dis peut-être que ça a l'air génial.


C'est tiré par les cheveux et totalement inventé, mais c'est génial !


Mais ce n'est pas du tout théorique. La recherche montre que tes cycles hormonaux ont une influence directe sur ton humeur, ton énergie, ta créativité et ta vision du monde. Ainsi, lorsque tu planifies tes activités en fonction du flux naturel de tes hormones, tu peux être une femme très performante, avec de l'énergie en réserve à la fin de la journée - pas besoin d'une liste de choses à faire.


Tire parti de tes hormones pour être plus productive

En tant que femme, ta nature cyclique signifie que tu peux et dois travailler différemment (et planifier ton alimentation et ton sport différemment), en fonction des capacités qui sont amplifiées par tes hormones, à chaque phase de ton cycle. Lorsque tu commences à te familiariser avec tes différentes forces au cours de chaque phase, tu deviens plus prévisible au travail et dans la vie, au lieu de croire que tu es victimes de tes fluctuations hormonales.


La gestion du temps pour les femmes : Prends ton pouvoir

‍Étape 1

La première étape essentielle consiste à synchroniser ton alimentation et ton sport avec chaque phase de ton cycle. Les recherches montrent que ton corps a des besoins en micronutriments différents chaque semaine et que, d'un point de vue hormonal, tu es mieux équipée pour supporter des séances d'entraînement intenses pendant la première moitié de ton cycle. Lorsque ton système reçoit la nourriture et le mouvement dont il a besoin au moment où il en a besoin, tu te sentiras énergisée, créative et naturellement plus productive.


Tu peux également lire les articles sur le sujet de l'alimentation (Mon alimentation soutient mon cycle) et de l'exercice physique (T'entraîner en phase avec ton cycle menstruel : comment maximiser tes performances).


Étape 2

La deuxième étape est de respecter ton énergie féminine. Lorsque je parle d'  « énergie féminine », je ne parle pas de la façon dont tu t’habilles ou te comportes. Il s'agit de te connecter à ta nature cyclique unique en tant que femme et de reconnaître les changements naturels d'énergie et de concentration qui accompagnent chaque partie de ton cycle.


Ces changements naturels ne sont pas des vulnérabilités. Lorsque tu apprends à les utiliser d'une manière qui t’est bénéfique, ils deviennent des forces. Exploiter la puissance de ces changements est le secret pour atteindre tes objectifs personnels, professionnels et amoureux. Il y a un timing et une saisonnalité dans ta vie et lorsque tu utilises cette connaissance à ton avantage, tu t’alignes à tes cycles et cela permet d'accroître la créativité et la productivité, sans pour autant augmenter le stress.


Étape 3

La troisième étape est celle où les choses deviennent vraiment passionnantes. C'est à ce moment-là que tu (re)découvres les quatre phases de ton cycle et en alignant tes activités sur tes points forts dans chaque phase. C'est la magie qui t’aidera à faire plus de ce qui compte pour toi, sans t’épuiser.


‍La phase folliculaire

‍Quand : La semaine qui suit la fin des règles

Au niveau hormonal : Les œstrogènes augmentent

Quoi faire :

  • Définis tes intentions pour l'avenir,

  • clarifie ta vision,

  • passe du temps à tenir un journal (ou à noter tes sentiments et tes pensées),

  • organise ce que tu veux accomplir dans les semaines à venir.

La phase d'ovulation

Quand : Au milieu du cycle, pendant 3 à 5 jours

Au niveau hormonal : Les œstrogènes sont à leur maximum

Quoi faire :

  • Parle de ta vision,

  • collabore avec des personnes partageant les mêmes idées,

  • organise des réunions, entre en contact avec d'autres personnes,

  • accepte ton désir d'être sociable pendant cette phase.


‍La phase lutéale/prémenstruelle

Quand : Environ 10 à 12 jours avant le début des règles

Au niveau hormonal : La progestérone est à son maximum

Quoi faire :

  • C'est le moment de faire, de faire, de faire !

  • C'est au cours de cette phase que tu es la plus organisée et que tu aimes te pencher sur les détails.

  • Fais en sorte que cette phase soit consacrée à la réalisation des activités et des objectifs que tu as définis au cours de la phase folliculaire.

La phase menstruelle

‍Quand : Les jours où tu saignes, où tu as tes règles.

Au niveau hormonal : Toutes tes hormones sont au plus bas.

Quoi faire :

  • Ralentis,

  • réfléchis à ce qui s'est passé au cours du mois dernier

  • exprime ta gratitude pour les bonnes choses qui se sont produites et tout ce que tu as accompli.

  • Repense aux aspects de ta vie qui ne te semblent pas optimaux ou qui nécessitent plus d'attention,

  • utilise-les comme point de départ pour définir tes intentions au cours de ta prochaine phase folliculaire.


En conclusion, tu dois t'émanciper des stratégies de gestion du temps imposées par la société et développer des méthodes plus personnelles, plus inclusives et plus respectueuses de tes besoins et alignées avec ton cycle hormonal.


Prends soin de toi

Aurore





2 vues0 commentaire

コメント


bottom of page